CANDIDATURE UNESCO

En 2017, le projet de candidature de la « Cité de Carcassonne et ses châteaux sentinelles de montagne » (Aguilar, Lastours, Montségur, Puilaurens, Peyrepertuse, Quéribus et Termes) a été inscrit sur la liste indicative des biens français candidats au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est au titre de « bien en série » que ces sites candidatent aujourd’hui pour être inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

UN DESTIN COMMUN :

Au début du XIIIème siècle, la croisade des albigeois est menée contre les populations accusées d’hérésie cathare. Le roi de France prend possession des cités et châteaux détenus par les seigneurs locaux. En 70 ans, les châteaux sont remodelés pour former un système défensif pionnier en Europe occidentale médiévale. Carcassonne est le centre du pouvoir. Ses défenses sont entièrement renouvelées. Simultanément, 7 châteaux seigneuriaux deviennent des forteresses royales ultra-modernes : Lastours, Quéribus, Peyrepertuse, Aguilar, Termes, Puilaurens et Montségur. Ils sont profondément transformés et sont dotés des dernières innovations de l’architecture militaire défensive. À chaque fois, sur ces sites escarpés, une véritable prouesse technique…

LES INSÉPARABLES :

Ces 7 châteaux, commandés par la place forte de Carcassonne, forment un système de défense quasi imprenable. Le roi de France affirme ainsi son autorité sur les populations locales et fait barrage aux ambitions du royaume d’Aragon, voisin. La Cité de Carcassonne et ses châteaux sentinelles de montagne constituent ainsi un ensemble homogène unique. L’aboutissement de cette candidature sera la reconnaissance mondiale de cette Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE).

Le patrimoine de l’UNESCO compte 1073 biens inscrits dans 167 Etats parties (états ayant signé la convention Convention du patrimoine mondial) dont 43 biens en France en 2017.

Votre soutien est essentiel à ce projet !

citadelles-du-vertige-logo-aude