Bouton retour accueilBouton infos pratiques

Les spectacles audiovisuels au Théâtre Achille Mir à Cucugnan

Spectacle

Le Sermon du Curé de Cucugnan

Film d'animation de 25 mn qui reprend fidèlement le célèbre texte d'Alphonse Daudet. Une création unique, à la fois originale et authentique.
Conseillé à tous les visiteurs qui souhaitent découvrir ou redécouvrir le texte de Daudet.

Spectacle

Les clés de Quéribus

Documentaire de 27 mn qui retrace l'histoire et l'architecture du Château de Quéribus. Avec des vues exceptionnelles tournées par drônes et les commentaires d'un guide conférencier.
Fortement conseillé aux personnes à mobilité réduite. En français.

 
 
 

 

Le thème du curé, racontant un rêve imaginaire pour effrayer et ramener à l'église ses paroissiens quelque peu mécréants, est du domaine de la tradition orale occitane. Pourtant, au fil du temps, les nombreuses versions ne cessent de nous étonner !

L'histoire de l'histoire

Un jour, un magistrat lyonnais, Blanchot de Brenas, voyageait dans les Corbières. De passage à Cucugnan, un soir, à la veillée, on lui raconte l'histoire de cet abbé et de son fameux sermon. Séduit par ce conte, il le traduit en français, en rajoute certainement un peu et le fait paraître en prose dans "La France Littéraire", en 1859.

Ce conte attire l'attention de Roumanille, un poète provençal. Il s'en inspire à son tour, écrit "Le Curé de Cucugnan" en prose provençale et laisse Cucugnan en Provence. Cette histoire est publiée dans "L'Armana Provençau" en 1867.
Le Sermon du Curé de l'Abbé Marti commence alors à faire parler de lui.

Alphonse Daudet trouve matière à chef-d'oeuvre, écrit "Le Sermon du Curé de Cucugnan" et le publie dans "Les Lettres de Mon Moulin" en 1869. Le poète Achille Mir, de Carcassonne, a l'excellente idée de ramener le conte dans son cadre originel des Corbières et le réécrit en occitan et en vers en 1884.

Grâce à Achille Mir et surtout à Daudet, au disque de Fernandel et celui d'Alain Barrière, au cinéma avec Fernand Sardou, notre Curé est devenu célèbre.

N'oublions pas l'adaptation libre, diffusée au Théâtre Achille Mir, à Cucugnan, du truculent Henri Gougaud qui de 1994 à 2010, a transporté les spectateurs dans le monde poétique et haut en couleurs du Curé de Cucugnan.